SHARK 332 RC KONNECT : KONNECTing Ideas !

Nouvelles

La naissance d’une machine MEP Voici les processus et technologies sur lesquels est basée la construction d’une scie SHARK 332 RC KONNECT.

SHARK 332 RC KONNECT : KONNECTing Ideas !

Est-ce les exigences du marché qui inspirent les idées, ou plutôt le contraire ? Notre machine SHARK 332 RC KONNECT a sans aucun doute été la meilleure réponse à ces deux questions, auxquelles elle a répondu avec un style unique et innovant.

 

LE MARCHÉ

Ce modèle de scie s’adresse aux entreprises qui évoluent dans le domaine de la déformation, et en particulier de la construction de structures métalliques, châssis et ameublement, de la charpenterie moyenne et légère et du bâtiment.

 

L’EXIGENCE

Pour ce type d’activité, la coupe d’angle est assurément la principale exigence et la plus grande difficulté, puisqu’une coupe précise aussi bien sur le plan perpendiculaire qu’orthogonal permet de créer un flux de production linéaire, en évitant de devoir retravailler les pièces mais aussi en permettant d’obtenir un standard de qualité de haut niveau. De plus, la nécessité de disposer d’une machine automatique CNC n'est pas seulement liée à l’exigence d’une grande production, mais aussi et surtout à la garantie que la production générée soit conforme aux attentes. Il s’agissait donc d’introduire tous les paramètres de coupe de façon à ce que l’opérateur ne soit plus une « variable » (il ne devra désormais plus s’occuper que du chargement et du déchargement du matériel).

 

 

LA SOLUTION

Lors de la phase de conception de la machine, il a tout-de-suite été évident que nous devions créer un produit qui soit à la fois autonome et sûr pour le titulaire ou le responsable de la production, afin qu'il puisse obtenir la production voulue quelle que soit la personne qui travaille sur la scie, en évitant donc les éventuels gaspillages.

Les pivots du projet étaient les suivants :

  • Protection périmétrale avec portes d’inspection équipées d’alarme, pour la plus grande sécurité de l’opérateur ;
  • Si la machine travaille avec un chargeur automatique de barres, l’aboutage et les résidus de la barre qui ne peuvent plus être alimentés sont automatiquement expulsés, sans aucune intervention de l’opérateur ;
  • Bibliothèque des matériaux pour le réglage automatique des paramètres de coupe selon le matériau choisi ;
  • Logiciel de gestion des géométries du matériel en fonction de l’angle de coupe réglé ;
  • Programmation des cycles de travail de la machine, éventuellement à distance (avec le module MES en option) ;
  • Caméra interne en option afin de surveiller la machine durant les phases de travail et/ou en cas d’assistance après-vente à distance (visible par ordinateur ou tout autre dispositif portable).

 

 

 

Le résultat : une scie hautement technologique et flexible, née pour travailler de manière entièrement autonome, afin de fournir de la valeur ajoutée au client.

 

UNE AUTRE IDÉE DEVIENT RÉALITÉ !